Accueil > Historique
Historique


Fin 2003 :
Suite à la fermeture de KINOPTIK S.A. et en partenariat avec VANNIER-PHOTELEC, MICHEL PRUDHOMME et PIERRE AMBELIDES redémarrent l'activité intégration opto-mécanique sous le nom KINOPTIK-SYSTEMES. La vision industrielle et l'endoscopie Haute température ne sont pas oubliées pour autant grâce à la société CESYCO qui perpétue ces deux activités sous la dénomination KINOPTIK ENDOSCOPY.

1999 :
Août : Jean Claude BERTRAND associé à Hervé OBADIA et Philippe DECRETTE rachètent l'entité KINOPTIK.
Avril : SAGEM décide de se séparer de la division KINOPTIK.
Janvier : SAGEM rachète le groupe SFIM.

1995 :
La division vidéo de la SFIM résultant de la réunion des activités vidéo de SOFRETEC et
d' INSPECTRONIC rejoint KINOPTIK, apportant une nouvelle diversification vers la vision dans les milieux hostiles : la vision dans le secteur nucléaire.
Dés lors, KINOPTIK possède tous les éléments pour créer le "Pôle de vision Industrielle de l'extrême".

1993 :
KINOPTIK rachète BODSON, société d'endoscopie industrielle.

1988:
KINOPTIK se rapproche de la société MTO, spécialisée dans les dépôts de couches minces sur composants optiques, métallisation, réalisation de filtres spéciaux. KINOPTIK maîtrise alors totalement la chaîne de production des composants optiques.

1985 :
KINOPTIK rachète la société CLAVE, fabricant en endoscopie haute température et en astronomie amateur. La société devient leader sur le marché de l'endoscopie haute température.

1981 :

Roger GROSSET (fils du fondateur) cède KINOPTIK au groupe SFIM.

50 -60 - 70 :

KINOPTIK se développe : rachat de l'Optique Instrumentale Decarris.

1953 :

KINOPTIK entame sa diversification : cinéma professionnel, microfilm, radiologie médicale, périscope de four, produits spécifiques pour la Défense.

1944 :
Le cinéma est alors en pleine expansion. KINOPTIK concentre son activité sur les objectifs et les viseurs pour caméra 35 mm.

1943 :
Création d'un appareil pour prise de vue infrarouge.

1939 :
Réalisation du premier objectif spécifique pour prise de vue aérienne. Cette diversification sera à l'origine des activités pour la Défense nationale.

1932 :
Georges GROSSET et Georges PERTHUIS créent la société KINOPTIK: objectifs, condenseurs, viseurs, lecteurs de son, optiques spéciales…composent alors le catalogue de la société.